Neuwindeck

Le château de Neuwindeck fait l'objet d'une quête dans le cadre de la saison "Les Portes du Temps" via son application. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page quête !

Histoire

Le château de Neuwindeck à Lauf a été construit vers 1300 par les seigneurs de Windeck, qui avaient déjà construit le château d'Altwindeck sur un éperon rocheux près de Bühl. Cette famille de chevaliers se divise alors en deux lignées : les Altwindeckers de Bühl et les Neuwindeckers de Lauf. Les deux lignées se retrouvèrent à plusieurs reprises en opposition au cours du 14e et 15e siècles. En 1592, le dernier descendant mâle des Neuwindeckers mourut suite à un voyage à Venise. La seigneurie revint à l’Empire et aux Margrave de Bade, déjà en partie propriétaires depuis 1500 (château alors mis en gage par la famille de Windeck). Le château n’est plus habité et est décrit alors comme une ruine.

Architecture

Construit dans le style gothique, le château était composé d’un palais de trois étages, d’un petit bâtiment résidentiel, d’un donjon de 20 mètres de haut avec trois cachots, des appartements de chevaliers et des écuries.

Au sud-ouest de l’entrée de la cour du château se situe le bâtiment principal. Selon un document de 1411, il s'agissait probablement d'une maison de trois étages, appelée "Herr Brunen sin Hus". Il y avait également accolé à l’extérieur de l’enceinte une chapelle à la gauche de la tour, ainsi qu’un petit bâtiment résidentiel, où les restes d'une cheminée sont encore visibles.

Sur le donjon, on retrouve encore une fenêtre carrée, ainsi qu’un portail d’entrée située à 10 m de hauteur. À l’intérieur, le donjon est divisé en trois parties. Un escalier en fer mène maintenant en haut de la tour. L'effort de l'ascension est récompensé par une vue panoramique incomparable. À l'extérieur de l’enceinte se trouvait les jardins, la cour et les écuries. Aujourd'hui, le château se présente au visiteur comme une ruine bien conservée.

Légende

Le mariage fantôme de Lauf

Un jeune chevalier se perdit dans les murs en ruine après l'abandon du château. Arrivé dans une vieille salle de chevaliers, il vit une belle fille, pâle comme la neige, assise à une table, perdue dans ses pensées. Le chevalier la salua et lui demanda un endroit pour dormir.

Le chevalier fut tellement séduit par la jeune fille qu’il lui demanda sa main.

Elle se rendit dans une vieille armoire, l’ouvrit et prit deux bagues et une couronne de romarin dans un compartiment secret. Elle noua la couronne dans ses cheveux et fit signe au chevalier de la suivre. Il la suivit dans la chapelle du château, accompagné de deux vieux hommes vénérables qui apparurent soudainement.

Il y avait plusieurs tombes à cet endroit. Sur l'une d’elle se trouvait un évêque en habits ecclésiastiques. La mariée toucha la tête de l'évêque et lentement, la figure de bronze se leva et marcha devant l'autel, sur lequel les bougies s’allumèrent toutes seules.

Lorsque l’on demanda au chevalier s'il voulait prendre la jeune fille pour épouse, il commença à trembler comme une feuille et ses sens s’embrouillèrent. Puis il entendit soudain le chant du coq d'une cour voisine.

La mariée, l'évêque et les vieillards disparurent dans un cri d'angoisse, et un violent coup de vent fit trembler la chapelle et le château, si bien que le chevalier sombra inconscient sur une dalle funéraire.

Lorsqu'il reprit conscience, il était allongé dans les hautes herbes de la cour du château, et à côté de lui, son cheval broutait. Il prit la fuite aussi vite que possible et il lui fallut un certain temps pour se remettre de cette nuit de noces aventureuse.

Ça se passe au château...

Après une importante rénovation en 2008, rendue nécessaire par la chute de briques, le château de Neuwindeck a pu être rouvert au public.

Des concerts et un été théâtral annuel ont lieu chaque année, ainsi que d’autres événements qui jouissent d'une grande popularité. La cour du château, avec son ambiance unique, est également très appréciée comme bureau d'état civil.

Chaque année, le 1er mai, le drapeau de Lauf est hissé sur la tour des ruines. L'ascension des tours est également possible pendant les mois d'été. 

Aujourd'hui, le château se présente au visiteur comme une ruine bien conservée.

A venir au château

Neuwindeckstraße 8, 77886 Lauf, Allemagne

Retour en haut de page