Hagueneck

Le château de Hagueneck fait l'objet d'une quête dans le cadre de la saison "Les Portes du Temps" via son application. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page quête !

Histoire

Le château de Hagueneck est mentionné pour la première fois en 1263 comme possession d’un certain Burkhard de Hagueneck, vassal de l’évêque de Strasbourg. Vers 1300, le château change de propriétaire suite à la disparition de la famille et devient possession des Laubgassen. Mais le château est incendié suite à un conflit avec d’autres familles locales (Hus et Hattstratt).

Au 15e siècle, les Ribeaupierre, châtelains voisins, récupèrent le fief le rattachant à la maison d’Autriche. Le château sera alors confié à l’écuyer Jean de Wettolsheim.

Au cours de la guerre de Trente Ans (1618-1648), le château est détruit par les Suédois, puis abandonné. Sa ruine finit par être vendue à la Révolution comme bien national. La commune finit par l’acquérir en 1912 et l’édifice devient classé au titre des monuments historiques en 1923.

Architecture

Le château de Hagueneck est situé sur un site peu avantageux militairement : sur une hauteur rocheuse surplombée par la montagne voisine. Son usage semble surtout être résidentiel et symbolique en tant que siège d’une famille de petite noblesse.

Construit dès le début du 13e siècle, le château est constitué d’une tour-donjon massive et d’un logis tout deux englobés dans une enceinte rectangulaire. Cinq grandes fenêtres de style roman signalent la présence d’un ancien logis.

La première enceinte est doublée par une enceinte extérieure, qui comprenait les communs et les dépendances. Au nord-ouest et sud-ouest, de profonds fossés sont aménagés pour isoler le château du massif. Sur les autres versants, la défense naturelle est utilisée, puis améliorée au 14e siècle par des remparts. Un bastion (fortification extérieure) semi-circulaire vient ainsi compléter la défense au sud-est.
Détruit à plusieurs reprises, le château est à l’état de ruine depuis la guerre de Trente ans, mais connait nombre de restaurations depuis le 19e siècle.

Légende

Au 14e siècle, le petit château de Hagueneck fut l’enjeu d’un conflit entre les nobles de Laubgassen et les Hus soutenus par les Hattstatt…

On raconte qu’un jeune seigneur de Laubgassen, du nom de Bourcard, vivait au château dont la garde lui avait été confiée par son père. Alors qu’il réalisait sa ronde, il vit une jeune et belle paysanne venir chercher de l’eau à la source du château. Le chevalier lia conversation avec la damoiselle et prit plaisir à écouter cette jeune personne à l’esprit vif et alerte.

A partir de ce moment-là, elle revint tous les jours remplir sa cruche, de même que le chevalier s’arrangeait toujours pour être là et lui parler. Une certaine complicité se noua entre les jeunes gens. Boucard, amoureux, demanda la permission de son père pour l’épouser. Malheureusement, ce dernier refusa catégoriquement, car intolérable pour le nom de la famille : Boucard devait épouser une dame de son rang ! Le fils tomba alors dans une profonde dépression, au point que son père décida d’arranger les choses à sa façon : kidnapper la belle paysanne par ses hommes et l’amener au château via un souterrain pour l’apporter à son fils. Des paysans du village d’Altdorf furent témoins du rapt et suivirent les ravisseurs jusqu’à l’entrée du souterrain. Alors qu’ils s’interrogeaient sur les moyens de la sauver, des hommes des Hus et des Hattstatt, en guerre contre les Laubgassen, surgirent de la forêt. Craignant pour la vie de la jeune fille, les paysans confièrent le secret du souterrain. Les soldats prirent sans difficulté le château et découvrirent dans l’une des pièces Boucard et son aimée enlacés dans la mort… Depuis, on raconte qu’en s’approchant de la source du château, on peut observer deux amoureux se tenant la main.

Ça se passe au château...

Le château de Hagueneck a connu plusieurs campagnes de consolidation depuis les années 1970 jusque plus récemment en 2010.

Depuis le centre de Wettolscheim, vous pouvez partir à la découverte du château en empruntant un sentier forestier dit « le sentier Herzog » permettant de rallier le château à l’ancien étang de canotage de la famille Herzog. De là, plusieurs circuits sont possibles dont rejoindre la célèbre randonnée de la « route des cinq châteaux » avec les Trois châteaux d’Eguisheim, le Hohlandsbourg, et le Pflixbourg.

Château du Hagueneck 68920 Wettolsheim

Retour en haut de page